L’Esprit Sylvain Pérouze

sylvain_perouze_sculpture_metal_lauzertosaure

Designer depuis 1997, Sylvain Pérouze crée et dessine des centaines de produits dans les branches les plus diverses, en agence de design, en intégré et en indépendant.
Puis dans une démarche sociale et culturelle avec des publics en difficulté d’insertion ou sous main de justice.
Toutes ces années de travail à la fois rigoureuses et créatives lui ont permis de sentir les volumes, et de saisir le sens des objets proposés.

 

Palmares

  • 1er prix du public au festival 1 FERnal de la Toussuire juillet 2020.
  • 1er prix à la Biennale Metal’Morphose 2019 de Carnoules (83)
  • Prix du public au festival « Thôn’Art Récup » 2019 pour l’œuvre « Hippocampe »
  • Prix Achille Chapper pour « Crazy Horse » au salon de l’Outil Déchainé 2019, aux Forges et Moulins de Pinsot.
  • 2ème prix et prix du public au festival Art récup’ Autrans(38) août 2018
  • Prix du public au festival « les AJT du métal »à Seguret (84) juin 2018
  • 2ème prix au 9ème festival Art Récup Autrans 2017
  • 3ème prix au 17ème festival Thôn’art recup 2017, Thônes
  • Prix Achille Chaper pour la « Crevette XXL » au salon de l’Outil Déchainé , Pinsot 2017
  • Prix du public au Forges et Moulins de Pinsot 2016 pour les oeuvres « Tortutte et Crabiot »
  • Prix du public au festival Thôn’art Récup 2016 pour l’oeuvre  » El Mexicano »
  • 2ème prix au festival Thôn’Art récup 2016 pour l’oeuvre « Résistance »
  • 1er prix au festival Art Récup d’Autrans 2016 pour l’oeuvre « Grand Marabout »
  • Prix du public au Forges et Moulins de Pinsot pour l’oeuvre « Mante Religieuse » 2015

Appréhender la matière, les métaux, les pierres

Formateur en métallerie, il apprend à souder tous les métaux et jouer avec leur état.
Parallèlement, il taille des pierres de toutes natures, ce qui lui permet de lutter avec les matières nobles ou non sous ses formes les plus diverses.

Composition

Loin des clichés provocants de la justification matérielle de concepts capillotractés et hermétiques trop souvent présentés comme représentatifs des nouveaux canons de l’art contemporain, mes créations s’adressent à tous, sans formation particulière préalable, et chacun peut y être sensible au premier regard.

Objets génétiquement modifiés d’aujourd’hui et de demain / manifeste

A l’heure où des centaines de paysans disparaissent chaque jour au profit d’une néolibéralisation épuisant les sols et les hommes par des intrants biocides (qui tuent la vie), des machines et des procédés de trifouillage du vivant au profit de quelques multinationales  aveugles et avides. A l’heure où les machines recyclent les hommes, il est logique que l’homme à son tour recycle les machines en les modifiant également avec des assemblages de savants fous.

A l’heure actuelle, nous ne disposons d’aucune étude concernant les risques de contamination et de propagation de cette nouvelle forme d’art.

Toutes ces créations sont en acier 100% recyclé et recyclable, garanti plusieurs siècles.

Pour que ne sombre pas dans l’oubli l’acier agricole forgé par nos aïeux, y puiser la force qui l’habite encore et avec le feu assurer sa métamorphose.

Sylvain Pérouze